Quelle porte pour protéger un garage ?

Pour choisir sa porte de garage, il est nécessaire de se renseigner un peu en amont. En effet, quel que soit le type de porte que vous choisissez, il sera nécessaire de prendre note des dimensions de votre garage (largeur, hauteur, profondeur…) pour choisir le modèle le plus adapté.

Il faut également se renseigner sur les modèles existants et leurs différences. Passons donc en revue les différents types de porte de garage, leurs caractéristiques et leur fonctionnement.

La porte basculante

Elle comprend un seul panneau qui bascule vers le haut lors de l’ouverture, qui se fait grâce à une poignée au centre. Cette solution est économique mais n’est pas adaptée aux garages ne disposant que d’une petite surface.

Il est possible de motoriser ce type de portes de garage de sorte à maximiser le confort d’utilisation.

La porte à enroulement

A la différence de la porte basculante, elle comporte plusieurs lames en aluminium reliées entre elles, ce qui confère une bonne isolation. Ce type de porte fonctionne ainsi : quand le portail s’ouvre, les lames remontent jusqu’à s’enrouler sur elles-mêmes dans un coffre prévu à cet effet situé au plafond. Cela permet un gain de place et un plus beau rendu, une porte basculante pouvant réduire l’esthétisme de l’intérieur du garage une fois déployée. Elles sont donc plus adaptées aux garages de petite taille.

La porte battante

C’est un type de porte peu coûteux, qui s’ouvre vers l’extérieur, ce qui est un avantage comme un inconvénient : cela permet en effet de gagner de la  place à l’intérieur-même du garage, mais d’un autre côté cela rend l’installation impossible sur une rue passante.

Les portes sectionnelles :

Elles sont constituées de plusieurs lames, et s’ouvrent le plus souvent de façon verticale en longeant le plafond, même si certains modèles s’ouvrent horizontalement et longent le mur. Elles offrent une très bonne isolation et une bonne résistance. De plus, elles moderniseront la façade de votre maison. Seul bémol : la porte prend de la place à l’intérieur du garage, il faut donc veiller à ce qu’aucun objet sur le côté ou proche du plafond ne gêne l’ouverture  

Ce qu’il faut retenir, c’est que quasiment tous les modèles peuvent maintenant être motorisés et peuvent être conçus à partir de matériaux divers (PVC, aluminium ou bois le plus souvent).

Faites appel à un professionnel pour bénéficier de conseils sur l’installation de votre porte de garage.